Les touristes sexuels proviennent de tous les milieux. Ils peuvent être mariés ou célibataires, hommes ou femmes, riches ou moins riches, jeunes ou vieux. Les touristes sexuels qui abusent d’enfants peuvent être poursuivis dans leur pays d’origine s’ils ne l’ont pas été dans le pays où les faits ont été commis. Les risques sont énormes : condamnation à plusieurs années de prison et à des amendes très lourdes, y compris de nombreuses années après les faits. Les condamnations peuvent porter sur le recours à la prostitution de mineurs, mais également sur les agressions sexuelles, les viols, les images d’enfants à caractère sexuel, et autres infractions ou tentatives d’infractions portant atteinte à l’intégrité des enfants.