Les filles, comme les garçons, ont besoin de temps après le début de leur puberté avant d’être prêts à vivre des relations sexuelles, car la sexualité est à la fois physique et psychologique.

Imposer un mariage ou une relation sexuelle à un adolescent sous prétexte qu’il est biologiquement capable de se reproduire est un comportement abusif et préjudiciable pour son développement et sa vie future.