Un enfant doit pouvoir nommer les différentes parties de son corps, y compris les zones sexuelles : le pénis, le vagin, les fesses… avec des mots qu’il n’a pas peur de prononcer devant les adultes. Ces mots ne doivent pas être considérés comme sales, impudiques ou impertinents. L’enfant doit apprendre à identifier les zones privées et intimes pour les faire respecter sur son propre corps et les respecter sur le corps des autres.

L’enfant doit savoir qu’il peut se confier aux adultes, et que les adultes sont disponibles pour l’écouter, qu’il a le droit de refuser, y compris à vous-même, tout geste qui lui fait mal ou peur. Il doit pouvoir dire qu’il se sent triste ou mal à l’aise.

Référez-vous à des ouvrages adaptés à l’âge de votre enfant pour l’aider à comprendre que les relations sexuelles entre deux adultes consentants sont agréables et épanouissantes.

Vous pouvez également consulter notre site dédié aux enfants et aux pré-adolescents : nonono.help